ENCORE DAVANTAGE DE SÉCURITÉ

Protection des pieds par ELTEN : autrement dit, sécurité conforme aux normes européennes et équipement de protection dont les composants protègent précisément des différents risques liés au lieu de travail. La protection s’appuie naturellement sur les dernières avancées technologiques et une certification conforme aux classes de protection S1, S1P, S2 et S3. Toutefois, une bonne protection des pieds implique de remplir des critères supplémentaires.

À l’aube, au crépuscule, dans l’ombre, de nuit ou par mauvais temps, les personnes qui portent des vêtements sombres ne sont perceptibles qu’à 30 mètres de distance. Un équipement doté de matériaux réfléchissants offre une protection supplémentaire et permet d’être vu quelles que soient les conditions météorologiques et de luminosité.

Reflexmaterial

TOUS LES ESD NE SE RESSEMBLENT PAS

Les chaussures ESD doivent être utilisées lorsqu’il est nécessaire de dissiper les charges électrostatiques de manière contrôlée à travers la chaussure. Les chaussures de sécurité et de travail testées ESD ne protègent donc pas seulement les personnes, mais également les composants et les assemblages sensibles à l’électrostatique.

LES CHAUSSURES DE SÉCURITÉ ESD
LES NORMES APPLICABLES SONT LES SUIVANTES :

DIN EN IEC 61340-4-3 « Méthodes d’essai normalisées pour des applications spécifiques – chaussures ».
Seule la résistance de contact électrique des chaussures est mesurée ici. Cela se fait au moyen d’un remplissage de billes, c’est-à-dire que les chaussures sont remplies de billes de métal pour la mesure. Pour cette procédure de test, une valeur limite maximale de 100 MΩ (108 Ω) doit être respectée. Avant d’être testées, les chaussures sont soumises à un préconditionnement climatique à une humidité relative maximale de 15 %. Cela garantit que les chaussures ELTEN ESD offrent un niveau élevé de protection contre les phénomènes électrostatiques indésirables, même dans des conditions climatiques difficiles, comme celles pouvant se produire notamment pendant la saison froide.

DIN EN 61340-5-1 « Protection des composants électroniques contre les phénomènes électrostatiques ».
Cette norme définit les critères généraux exigés lors d’un programme de contrôle ESD. Depuis la dernière révision de cette norme en 2017, une valeur limite maximale de 100 MΩ (108 Ω) est recommandée pour le contrôle de la mise à la terre des personnes pour la constellation personne/chaussure.

ESD_Grafik

ELTEN dote ses chaussures de sécurité des classes S1P et S3 de semelles intermédiaires résistantes à la pénétration soit sans métal ou en acier. Ces deux types répondent aux exigences supplémentaires de résistance à la pénétration édictées par la norme EN ISO 20344/20345. Pour bénéficier d’une résistance encore plus élevée à la pénétration, par exemple dans le domaine du BTP, nous recommandons d’utiliser des chaussures de sécurité de la classe S3 avec des semelles intermédiaires en acier.

CLOU DE TEST

La résistance à la pénétration est testée en laboratoire en utilisant un clou tranqué d’un diamètre de 4,5 mm et une force de 1.100 N. Toute force supérieure ou diamètre inférieur augmente les risques de pénétration. Selon les besoins, d’autres mesures de prévention doivent être utilisées.

Pruefnagel

Deux types d’insert anti-perforation sont actuellement disponibles dans les chaussures EPI – ce sont les inserts en métal et les inserts fabriqués à partir de matière non métallique. Tous les deux répondent aux exigences minimales de perforation définies dans la norme marquée sur la chaussure, mais chaque type a des avantages et des inconvénients incluant les points suivants :

MÉTALLIQUE

Avantage : Les inserts en métal sont moins affectés par la forme de l’objet pointu (par exemple le diamètre, la géométrie, l’aspérité). Désavantage : Compte tenu des limites de fabrication, ces inserts ne couvrent pas la surface intérieure globale de la chaussure (environ 85%).

NON-MÉTALLIQUE

Avantage : Un insert anti-perforation non-métallique peut être plus léger, plus souple et couvre une plus grande surface du pied comparé à l’insert en métal. Désavantage : la résistance à la perforation peut varier en fonction de la forme et de la largeur de l’objet pointu.

Les embouts de protection des orteils sont disponibles en plusieurs versions. Nos modèles pour les pieds larges sont bien sûr dotés également d’embouts de protection  aussi plus larges, tandis que les modèles pour femmes se distinguent par des embouts plus étroits. Ainsi, quasiment chaque forme de pied trouvera un embout de protection des orteils adapté.

EMBOUT DE PROTECTION EN ACIER
43_Stahlkappen_300x150px

Les embouts de protection en acier résistent à la cassure même lorsqu’ils sont soumis à de fortes charges. Ils sont aussi plus fins que des embouts en matière composite par exemple.

 


EMBOUT DE PROTECTION EN MATIÈRE COMPOSITE
Kunststoffkappen

Les embouts de protection en matière composite sont d’environ un tiers plus légers que les embouts en acier, ce qui permet d’obtenir des chaussures plus légères. Ils conviennent tout particulièrement aux contextes dans lesquels il est interdit de porter du métal.

 

EMBOUT DE PROTECTION EN ALUMINIUM
Aluminiumkappen

Les embouts de protection en aluminium sont environ 40 % plus légers que leurs équivalents en acier et donc comparables aux embouts en plastique. En revanche, visuellement, ils sont plus étroits que ces derniers étant donné qu’ils permettent d’obtenir le même degré de protection avec une épaisseur de matériau inférieure. Grâce à leur faible conductibilité thermique, les embouts en aluminium conviennent particulièrement bien à une utilisation l’hiver.